Histoire du CIP

Du « Challenge Martini » au CIP

Créé en 1953 sous l’appellation de « Challenge Martini », cette compétition d’escrime est une épreuve de Coupe du Monde de fleuret hommes seniors. Historiquement, elle se déroule au Stade Pierre de Coubertin, dans le 16ème arrondissement de Paris, et a révélé au cours du dernier demi-­siècle les plus grands talents du fleuret mondial, à l’instar de son premier vainqueur : Christian d’Oriola. En 1991, le « Challenge Martini » du même nom que son sponsor, change d’appellation pour cause de loi Évin et devient le « Challenge Brut de Fabergé ». En 1998, la compétition change à nouveau d’appellation en devenant le Challenge International de Paris, connue aussi sous le nom de CIP.

 

  • 1953 : A l’origine du Challenge International de Paris, le 1er Challenge Martini au stade Pierre de Coubertin. Christian d’Oriola est le 1er vainqueur
  • 1955 : Roger Closset remporte son premier Challenge Martini. Deux autres titres viendront en 1956 et 1959.
  • 1958 : Jeno Kamuti succède à son compatriote Fülop
    Image de prévisualisation YouTube
  • 1960 : Première victoire soviétique avec Sissikine. Son compatriote Svechnikov est second et l’anglais Jay troisième.
    Image de prévisualisation YouTube
  • 1961 : Après son frère Jeno en 1958, Lazlo Kamuti (HUN) remporte le Martini
  • 1965 : Jean-Claude Magnan gagne le deuxième de ses trois challenges Martini
    Image de prévisualisation YouTube
  • 1968 : Victoire de Christian Noël
    Image de prévisualisation YouTube
  • 1971 : Troisième Challenge Martini pour Szabo (après 1966 et 1967)
  • 1976 : Bernard Talvard remporte également 3 Challenges Martini après ses victoires en 1973 et 1974
  • 1978 : Andrea Borella a 16 ans est le plus jeune vainqueur
  • 1982 : L’allemand Mathias Gey succède à ses compatriotes Wirz et Behr au palmarès
  • 1986 : Première des 3 victoires de Philippe Omnès
  • 1990 : Finale 100% italienne, Borella s’impose Image de prévisualisation YouTube
  • 1991 : Après 38 années de collaboration étroite, Martini annonce son retrait de l’escrime pour cause de loi Evin.
    Le Challenge Martini est rebaptisé Challenge Brut de Fabergé.
  • Cette année-là Romankov (URS) remporte son second challenge à 37 ans.
  • 1995 : Lionel Plumenail gagne en finale du Challenge Brut de Fabergé
  • 1996-1999 : Les années cubaines. Elvis Grégory et Oscar Garcia-Perez se succèdent deux fois.
  • 1998 : Le Challenge Brut de Fabergé devient le Challenge International de Paris
  • 2002 : Le jeune Brice Guyart remporte le CIP
  • 2005 : Liangliang Zhang est le premier Chinois vainqueur du CIP. Il bat Erwann Le Péchoux en finale
    Image de prévisualisation YouTube
  • 2007 : Benjamin Kleibrink (GER) fait le doublé et se succède à lui-même.
    Image de prévisualisation YouTube
    Image de prévisualisation YouTube
  • 2009 : Le fleurettiste le plus titré de la fin des années 2000, l’allemand Peter Joppich, remporte enfin le CIP
    Image de prévisualisation YouTube
  • 2011 : Le CIP renoue avec la grande tradition française : Erwann Le Péchoux remporte le CIP devant Victor Sintès (3ème).
  • 2012 : l’Italien Andrea Cassara l’emporte en finale

  • 2013 : Après 2008 Andrea Baldini (ITA) remporte, face au français Jérémy Cadot, son second CIP

  • 2014 : Après un magnifique parcours, Enzo Lefort triomphe en finale face à Andrea Cassara (ITA)
  • 2015 : Race Imboden devient le premier américain à remporter le CIP. « Back-to-back » avec la victoire des Etats-Unis par équipes

  • 2016 : Race Imboden remporte pour la deuxième fois d’affilée le CIP. Le lendemain, après une superbe remontée, les américains renversent les Italiens et remportent eux aussi le doublé.